Search Placeholder
David Gianatasio | November 15, 2019

Pantene met à jour son slogan « Ne me déteste pas » pour la LGBTQ+ Pride

Pantene lance son slogan « Ne me déteste pas parce que je suis #BeautifuLGBTQ+ »

En 1986, Pantene lançait sa campagne « Ne me déteste pas parce que je suis belle ». Reflétant l'hédonisme du look typique de l'époque, elle visait à jouer sur les canons traditionnels de la beauté féminine tout en faisant la promotion de la marque de soins capillaires Procter & Gamble, grâce à laquelle les femmes pouvaient ressembler à Kelly LeBrock, Iman ou d'autres stars qui apparaissaient alors dans les pubs. 

Les États-Unis ont connu une relation d'amour-haine avec les publicités. Celles-ci ont rencontré un grand succès dans certains milieux mais ont été tournées en dérision dans d'autres, où l'atmosphère sexiste et l'obsession accordée à des détails superficiels ont été violemment critiquées.

Retour à 2019, où beaucoup de choses ont changé. Du moins peut-on l'espérer.

Lisez l'article complet dans Muse by Clio ici.