Search Placeholder

L'Association suédoise du tourisme, le numéro suédois

Nous avons fêté 250 ans de liberté d'expression en Suède en reliant par téléphone des étrangers à des Suédois pris au hasard.

La Suède est connue comme étant un pays ouvert dans lequel les gens peuvent librement s'exprimer. En 1766, elle était le premier pays au monde à abolir la censure. Alors pour cet anniversaire, 250 ans plus tard, quand l'Association suédoise du tourisme a voulu convaincre plus de gens de visiter la Suède, elle a décidé de donner au monde extérieur la vérité NON CENSURÉE. La Suède a obtenu, pour la première fois au monde pour un pays, son propre numéro de téléphone. En appelant depuis l'étranger, on était mis en relation avec un Suédois pris au hasard, quelque part dans le pays. Et au nom de la liberté d'expression, on avait le droit de lui parler de ce que l'on voulait.

Le numéro suédois a donné le contrôle de l'image de son pays au peuple suédois lui-même. Rien n'a été censuré ou arrangé à l'avance ; quelles que fussent les opinions des gens, elles importaient toutes. Le numéro suédois était ouvert à quiconque disposait d'un téléphone normal, mais seulement depuis l'étranger. Les Suédois se sont inscrits en tant qu'« ambassadeurs téléphoniques » en téléchargeant tout simplement l'application. Plus d'un million d'appels ont été émis partout dans le monde et les Suédois à l'appareil représentaient toutes les strates de la société, que ce soit géographiquement, socioéconomiquement, du point de vue de l'âge ou des opinions. Dans une ère numérique où les gens sont cachés derrière des claviers, le numéro suédois a créé de merveilleuses conversations directes avec la Suède et ses valeurs comme point de focale, ce qui a donné l'impression que le monde avait encore un peu plus rapetissé.